Billets de bus Arequipa à Puno au meilleur prix I Busportal.pe

POLITIQUES DE REMBOURSEMENT

Photos du bus

Photo 1 sur 7
> Arequipa - Puno
Accueil
  • PEN
    • USD
    • PEN
Billets de bus de Arequipa à Puno
Rating 4/5
Nous recherchons les bus de Arequipa à Puno

Achète tes billets de bus de Arequipa à Puno au meilleur prix

Arequipa à Puno en bus

La route d'Arequipa à Puno a une distance de 350 kilomètres et une durée de 8 heures. De nombreuses compagnies réalisent ce trajet dont Civa. Les bus sortent toutes les 30 minutes de 9h30 à 21h. Le prix commence à partir de 8 euros. La route passe par la Réserve Nacional Slinas et Aguada Blanca. Nous te conseillons de faire ce trajet de jour afin de profiter au maximum du paysage.


DISTANCE
350 KMS

DURÉE
8 HEURES
Arequipa Puno

Arequipa

Capitale juridique du Pérou, Arequipa est aussi surnomée "la ville blanche" à cause de son architecture construite à partir du sillar, une pierre volcanique de couleur blanche. Elle est considérée comme une des villes les plus grandes du Pérou, classée 3ème destination touristique du pays. Nous vous conseillons de visiter les principaux monuments historiques tels que la majestueuse cathédrale, l'église de Santo Domingo ou encore le magnifique et silencieux couvent de Santa Catalina. Aux extrémités de la ville, il est possible d'avoir une vue imprenable sur la ville depuis le Mirador de Yanahuara et vous pouvez visiter le volcan Misti. Une des festivités les plus populaires est le carnaval d'Arequipa qui a lieu entre février et mars.

Puno

Puno est la 4ème ville la plus visitée du Pérou. Elle est réputée pour ses festivités notamment lors de La Virgen de la Candelaria. Cet événement qui fait venir des milliers de personnes du monde entier et qui a été déclaré par l'UNESCO en 2014, Patrimoine immatériel de l'humanité, permet d'apprécier la grande diversité folklorique à travers de plus de 350 danses. Puno c'est aussi le bastion de la culture Tiahuanaco. Cependant l'attraction principale de Puno est le lacTiticaca. Sur ce lac situé à la fois sur le territoire péruvien et bolivien, se trouve les îles artificielles d'Uros ainsi que les îles Taquile et Amantani (où il est possible de dormir chez l'habitant, même si ces derniers temps ça a perdu de son authenticité du fait du nombre croissant de touristes).